19060E52-5E89-4EDD-9324-B59C02835F34Groupico-homeico-menu

Mot du directeur général

  • ANEL
  • Point de vue
15 août 2018

Née en 1992 de la fusion entre l’Association des éditeurs (1943) et la Société des éditeurs de manuels scolaires du Québec (1960), l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) regroupe plus d’une centaine de maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada, maisons qui publient sous plus de 140 marques d’édition. L’ANEL qui célébrait en 2017 ses 25 ans est devenue une association forte, représentative et respectée dans le monde culturel québécois et canadien. La trentaine d’entreprises du livre qui ont rejoint l’Association ces huit dernières années témoigne de son renouveau et de son dynamisme.

L’ANEL s’est toujours donné comme mission de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale. Ces dernières années, elle a rempli cette mission en acceptant de nombreuses invitations d’honneur faites au Québec sur la scène internationale que ce soit à Bruxelles, à Genève ou à Paris, prestations assurées par son comité Québec Édition. Ce comité lançait en 2013, son programme Rendez-vous, un des programmes de fellowship des plus audacieux qui interpellent non seulement les éditeurs étrangers, mais aussi les libraires francophones d’ailleurs. Avec sa collègue du Canada anglais, ACP (Association of Canadian Publishers), l’ANEL pilotera la présence de l’édition canadienne à la Foire du livre de Francfort en 2020 alors que le Canada y sera l’hôte d’honneur.

Lire le mot complet