Édition accessible

Qu’est-ce que l’édition accessible ?

Les livres dit accessibles peuvent prendre plusieurs formes en fonction des besoins des lecteurs qui présentent une déficience perceptuelle, c’est-à-dire toute incapacité pour une personne d’utiliser des imprimés, y compris, mais de façon non limitative, la déficience visuelle, l’incapacité de tenir ou de manipuler des imprimés, les troubles d’apprentissage et les inaptitudes consécutives à des traumatismes crâniens. Un livre adapté peut être un livre en braille, un livre numérique (en fichier sur disque compact ou à télécharger), un texte électronique ou un document en vidéodescription.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1,3 milliards de personnes dans le monde sont atteintes d’une forme de déficience visuelle. Parmi elles, 188,5 millions ont une déficience légère visuelle, 217 millions une déficience modérée ou sévère, tandis que 36 millions de personnes sont aveugles. Le handicap visuel concerne par conséquent une part importante de la population à l’échelle mondiale. Il empêche ainsi une part significative de personnes d’avoir accès à une des sources principales d’information et de communication : le livre et, plus généralement, l’imprimé. Or, selon l’Union mondiale des aveugles (UMA), « plus de 90 % de tous les supports publiés ne sont pas accessibles aux personnes aveugles et déficientes visuelles ».

 

Le livre accessible au Canada

Dans le budget de 2019, le gouvernement fédéral Canadien a annoncé un investissement de 22,8 millions de dollars sur cinq ans pour l’élaboration d’une initiative visant à assurer la pérennité de la production et de la distribution de livres accessibles numériques par des maisons d’édition indépendantes canadiennes, avec le soutien du Fonds du livre du Canada. L’objectif principal de cette initiative est d’encourager l’industrie canadienne du livre à intégrer les fonctions d’accessibilité aux livres numériques (incluant les livres audio), dès la production du fichier numérique afin que les personnes ayant des déficiences de lecture des imprimés puissent en faire usage de façon autonome, c’est-à-dire qu’ils puissent à la fois acheter et emprunter le livre.

L’initiative comprendra plusieurs phases axées sur l’évaluation de l’industrie, le renforcement des capacités / connaissances, la production et la conversion, ainsi que sur la promotion des canaux de distribution et de vente des livres numériques accessibles.

Dans ce contexte, l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) souhaite soutenir les éditeurs canadiens de langue française à développer leur capacité à produire de façon native et à distribuer des livres numériques accessibles. L’ANEL souhaite également soutenir la diffusion et la commercialisation des livres accessibles via les canaux de ventes habituels et les bibliothèques publiques et de développer, en collaboration avec l’Association of Canadian Publishers (ACP), une norme canadienne pour l’édition accessible.

 

En cours : projet d’expérimentation pour l’édition accessible

Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez consulter cette page et communiquer avec Astrid Hedou, agente de développement numérique pour l’ANEL.

 

En cours : projet de stratégie nationale pour l’édition accessible

Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez consulter cette page et communiquer avec Eveline Favretti, chargée de projets pour l’ANEL et Astrid Hedou, agente de développement numérique pour l’ANEL.

 

Ces projets sont rendus possibles grâce au financement du Fonds du livre du Canada.