19060E52-5E89-4EDD-9324-B59C02835F34Groupico-homeico-menu

L’ANEL salue l’engagement de la ministre de la Culture et des Communications

  • ANEL
  • Nouvelles
2 juin 2020

Des annonces salutaires pour le secteur de l’édition de livres.
L’ANEL salue l’engagement de la ministre de la Culture et des Communications.

Montréal, le 1er juin – L’Association nationale des éditeurs de livres accueille avec soulagement les annonces de réinvestissement majeur dans la culture, faites plus tôt aujourd’hui par la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy. Pour le secteur québécois de l’édition de livres, les nouvelles sommes, qui transiteront par la SODEC et ses programmes d’aide déjà existants, sont salutaires et fourniront aux maisons d’édition d’ici des munitions supplémentaires et nécessaires pour traverser la crise actuelle.

« Nous sommes heureux de constater que le gouvernement du Québec et le ministère de la Culture ont répondu avec vigueur à nos demandes de soutien et de réinvestissement. Depuis plusieurs années maintenant, nous plaidions auprès de la SODEC la nécessité de revoir le soutien à l’édition. Au fil des ans, nous avons constaté leur volonté de nous soutenir plus solidement, mais les aides gouvernementales restaient insuffisantes. En doublant pratiquement le budget de l’aide au secteur du livre, non seulement le gouvernement reconnait notre apport capital à la vitalité économique et culturelle d’ici, mais il nous assiste sérieusement pour atténuer les effets de la crise chez les entreprises éditoriales d’ici », a déclaré le président de l’ANEL, Arnaud Foulon.

L’ANEL salue également l’aide aux créateurs annoncée aujourd’hui. « Il n’y a pas d’édition québécoise sans auteurs d’ici. L’ANEL et ses membres ont tenu à respecter rigoureusement leurs obligations envers leurs auteurs en cette période de pandémie. Le versement des redevances est demeuré une priorité des éditeurs, même lorsqu’ils se trouvaient financièrement au creux de la vague. Que la Ministre se soucie de la santé financière des créateurs constitue pour l’ANEL un soutien probant à notre culture et notre littérature », a complété Arnaud Foulon.

En plus d’aides spécifiques au secteur du livre et à ses créateurs, l’Association salue les initiatives de promotion des produits culturels québécois envisagées par ces annonces. Elle tient à assurer la Ministre, les équipes du ministère et de la SODEC qu’elle les appuiera dans la diffusion de ces actions promotionnelles.