19060E52-5E89-4EDD-9324-B59C02835F34Groupico-homeico-menu

L’ANEL salue la nomination de Pablo Rodriguez à titre de ministre du Patrimoine canadien

  • ANEL
  • Communiqué
27 octobre 2021

Montréal, le 27 octobre 2021 – L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) félicite Pablo Rodriguez pour sa nomination à titre de ministre du Patrimoine canadien.

« Notre Association entretient des liens privilégiés avec le Patrimoine canadien et compte renouer rapidement avec Pablo Rodriguez, qui connaît bien les dossiers de la culture, a affirmé Arnaud Foulon, président de l’ANEL. Il nous tarde de poursuivre les discussions sur les enjeux importants pour le secteur du livre, les maisons d’édition, les auteurs et les autrices. »

Rappelons que dans sa plateforme électorale, et comme le précédent ministre l’avait aussi souligné, le Parti libéral du Canada promettait un investissement de 43 millions de dollars par année pour soutenir les auteurs et éditeurs canadiens, entre autres en augmentant de 50 % le financement du Fonds du livre du Canada (FLC) et en bonifiant le Programme du droit de prêt public. L’ANEL et son homologue anglophone, l’Association of canadian publishers, réclament depuis plusieurs années un réinvestissement du FLC. Que le gouvernement s’engage dans cette voie et reconnaisse l’importance du secteur du livre réjouit l’ANEL.

Par ailleurs, l’ANEL tient à rappeler l’urgence de revoir la Loi canadienne sur le droit d’auteur afin de corriger les effets des modifications de 2012 qui occasionnent des pertes de revenus importantes pour les créateurs et les éditeurs. Le gouvernement doit s’assurer de colmater les brèches et de revoir les exceptions – particulièrement celles relatives à l’utilisation dite « équitable » pour des fins d’éducation – qui mettent en danger la vitalité, la diversité et la richesse de la culture canadienne.

À ce chapitre, les travaux de révision de la Loi canadienne sur le droit d’auteur étant menés en collaboration avec le ministère de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’ANEL tient à souligner également le retour de François-Philippe Champagne à la tête de ce ministère et espère que sa connaissance accrue de ce dossier sera favorable aux créateurs et aux créatrices, qui permettent à notre pays de rayonner et de se démarquer ici comme à l’international.

À propos de l’ANEL
L’ANEL regroupe plus de 110 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada. Sa mission est de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale. Les maisons d’édition membres de l’Association publient divers types d’ouvrages, du roman au manuel scolaire en passant par l’essai et le livre jeunesse. Ces maisons sont situées au Québec, en Ontario, au Manitoba et au Nouveau-Brunswick.

– 30 –

Source :
Audrey Perreault
Responsable des communications
aperreault@anel.qc.ca
C: 514-808-5441