19060E52-5E89-4EDD-9324-B59C02835F34Groupico-homeico-menu

AGA 2018 – Hommage à Nicole Saint-Jean

  • ANEL
  • Nouvelles
29 janvier 2019

Le 13 septembre dernier, au cocktail qui a suivi la journée de l’assemblée générale de l’Association nationale des éditeurs de livres, Jean-François Bouchard, président des Éditions la Presse, a rendu un vibrant hommage à Nicole Saint-Jean, Guy Saint-Jean éditeur, qui terminait deux mandants de deux ans comme présidente de l’ANEL.

Voici le texte qui a été lu par M. Bouchard :

Madame la présidente : très chère Nicole;
Distingués invités,

Nous arrivons au terme d’une journée riche en intensité au cours de laquelle notre capacité d’attention a été fortement sollicitée. Nous avons réfléchi, débattu et beaucoup écouté. Il y a quelque chose d’ingrat à en rajouter encore, mais ce serait encore plus ingrat de précipiter les choses à ce moment-ci. Il m’a été demandé de dire quelques mots pour souligner la fin du deuxième et dernier mandat de Nicole à la présidence de l’ANEL. Je tiens d’abord à mentionner qu’elle aura été la seule à compléter deux mandats au cours des dix dernières années. Elle aura fait preuve d’endurance, plus que moi (qui n’ai fait qu’un seul mandat).

Je vais me permettre de vous révéler un trait de personnalité de Nicole qui, je le crois, est assez peu connu. Nicole est fascinée par les volcans! Eh oui! Elle ne manque pas l’occasion de s’en approcher au cours de ses voyages à travers le monde. Il est vrai que ce sont des phénomènes magnifiques et spectaculaires. Et, en y pensant bien, le volcan est une métaphore adéquate du monde l’édition : un univers aux apparences calmes, animé de l’intérieur d’un feu vif, et qui explose de temps à autre!

Pour approcher un volcan, il faut un assemblage singulier de traits de caractère: du courage, mais pas de témérité; de l’endurance, mais pas d’aveuglement; du calme, mais une grande vigilance; du souffle, mais pas d’étourderie; de la bravoure, mais une grande humilité. Toutes des qualités qui définissent si bien Nicole, et qui en ont fait une présidente remarquable, voire exemplaire.

Oui, Nicole, tu as du courage, mais tu n’es jamais imprudente; tu avances les yeux grands ouverts, mais tu ne laisses personne sur le bord du chemin; tu sais t’émouvoir, mais tu gardes ton sang-froid; tu ne crains pas l’adversité, mais tu ne sacrifies rien à la modestie. Tu écoutes; tu sais quand il est efficace de parler. Tu marches, et tu donnes envie de faire route avec toi.

Devant de si belles qualités, je m’autorise à déclarer que tu es la Haroun Tazieff du monde du livre! Merci à toi, Nicole, d’avoir conquis la montagne et le feu!

En terminant, tu me permettras de m’inspirer d’une belle formule qui avait cours sous l’Ancien Régime : « Madame, ce soir, recevez l’hommage de ceux qui vous ont faite présidente, vous qui avez conduit la fonction à un sommet inégalé! »

Jean-François Bouchard
Le 13 septembre 2018

Photo : François Couture