19060E52-5E89-4EDD-9324-B59C02835F34Groupico-homeico-menu
Lieu
Madrid et Barcelone, Espagne
Date
du 14 au 20 juin 2020
Date limite des inscriptions
10 février 2020

Québec Édition organise, en collaboration avec le Bureau du Québec à Barcelone, une mission d’éditeurs jeunesse québécois et franco-canadiens à Madrid et à Barcelone, en Espagne, du 14 au 20 juin 2020. Tous les éditeurs souhaitant prendre part à ce projet peuvent soumettre leur candidature d’ici le 10 février 2020 en remplissant le formulaire de participation. Huit d’entre eux seront sélectionnés.

Présentation et objectif de la mission

Cette initiative fait suite à une mission d’éditeurs littéraires québécois à Madrid, en juin 2019, qui a permis de constater l’ouverture des éditeurs espagnols aux auteurs du Québec et le fort potentiel d’exportation de notre littérature en Espagne. En 2020, c’est une délégation d’éditeurs jeunesse qui aura l’occasion de rencontrer un grand nombre d’éditeurs et de traducteurs espagnols, et de visiter la Feria del Libro de Madrid et d’incontournables lieux du livre de Madrid, comme la Casa del Lector.

Voici l’horaire proposé :

 

  • Arrivée à Madrid le 13 juin,
  • Activités et rencontres à Madrid du 14 au 17 juin,
  •  Déplacement à Barcelone le 18 juin pour la Fête nationale du Québec organisée par le Bureau du Québec à Barcelone et activité de réseautage,
  • Rencontres avec des éditeurs catalans et fin de la mission le 19 juin,
  •  Retour au Québec le 20 juin.

 

L’objectif de cette mission est de permettre aux éditeurs d’élargir leur réseau de contacts en Espagne, de favoriser la vente de droits et la traduction d’œuvres jeunesse québécoises et franco-canadiennes en Espagne et de contribuer au rayonnement international du livre d’ici. La traductrice Luisa Lucuix sera, cette année encore, responsable de la coordination du programme d’activités.

La mission s’inscrit dans cette volonté de Québec Édition d’inscrire l’Espagne comme un marché d’exportation prioritaire, de multiplier les occasions de rencontres entre éditeurs québécois et espagnols, de profiter de la présence d’honneur du Canada à Francfort en 2020 et de l’Espagne en 2021 pour créer de nouvelles occasions d’affaires, et de poursuivre la collaboration avec le Bureau du Québec à Barcelone pour accentuer la présence littéraire québécoise en Espagne.

Sélection des candidats

Un comité sélectionnera une délégation constituée d’éditeurs d’expériences variées. Une attention particulière sera portée à représenter un panorama diversifié de l’édition d’ici. Les éditeurs soumettant leur candidature seront aussi invités, dans le formulaire, à indiquer pourquoi l’Espagne s’inscrit dans la stratégie d’exportation de la maison d’édition.

Contribution financière

Il n’y a pas de frais d’inscription à la mission.

Québec Édition et ses partenaires soutiennent les frais de coordination de la mission, la réalisation des activités de même qu’une nuitée par éditeur participant (contribution de 250 $).

Cependant, chaque éditeur doit couvrir ses frais de déplacement (billets d’avion), d’hébergement (six des sept nuitées) et de repas pendant toute la durée de la mission.

Faits saillants de la mission 2019 en Espagne

N’hésitez pas à demander le rapport de la mission 2019 à Karine Vachon, directrice à l’international à Québec Édition, si vous souhaitez en apprendre davantage sur le marché espagnol et sur les activités de l’an dernier. Voici quelques faits saillants :

 

  •  Cinq représentants de maisons d’édition québécoises ont pris part à la mission et ont rencontré une vingtaine d’éditeurs espagnols, de même qu’un certain nombre de traducteurs.
  • Tous les participants québécois ont affirmé que la mission a entièrement répondu à leurs attentes et à leurs besoins. Ils ont apprécié le travail de coordination de Luisa Lucuix et la qualité des éditeurs espagnols ayant pris part aux activités.
  • La Foire du livre de Francfort 2019 a été l’occasion de revoir plusieurs éditeurs espagnols rencontrés, et le programme Rendez-vous 2019 a accueilli deux d’entre eux.
  • Les droits de deux romans ont été vendus à la suite de la mission; d’autres titres sont toujours en négociation.

 

Pour en savoir davantage sur Luisa Lucuix, coordonnatrice de la mission

Titulaire d’une maîtrise en communication, ainsi que d’un master en métiers du livre, Luisa Lucuix a commencé sa carrière en 2003 à la maison d’édition littéraire Alianza Editorial (Hachette Espagne). Elle est entrepreneure depuis dix ans et travaille, notamment, comme éditrice externe pour de nombreuses maisons d’Espagne et de France, où elle a vécu de 2010 à 2018. Elle s’est établie à Paris en 2015, a commencé à s’intéresser à la littérature québécoise et a promu les premiers projets de traduction de livres québécois aux éditeurs espagnols. Parmi ces titres : La rivière sans repos, de Gabrielle Roy (Éditions du Boréal); À la recherche de New Babylon, de Dominique Scali (La Peuplade); La chambre verte, de Martine Desjardins (Alto); Document 1, de François Blais (L’instant même); Kuessipan, de Naomi Fontaine (Mémoire d’encrier); et Le poids de la neige, de Christian Guay-Poliquin (La Peuplade), des titres dont elle est aussi la traductrice. Elle a également traduit Les sangs de Audrée Wilhelmy (Leméac) et Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier (XYZ), en plus de favoriser la vente des droits de Griffintown de Marie-Hélène Poitras (Alto). Luisa Lucuix vit actuellement à Séville et combine la prospection de titres québécois à son travail d’éditrice et de traductrice.